Ulyana Sergeenko

En ce temps béni de festival glamourissime, je décrête la rubrique " La robe de l'année "ouverte!

(Donnée contextuelle : J'ai  terminé la bouteille, me voilà imanquablement mariée dans l'année cqfd)

Et la grande gagnante de la catégorie, pour l'année 2012, est... cette subliiiimmmmme, fabuleuuuuuse, époustouflanttttttte... robe de Ulyana Sergeenko .

Faisons abstraction un instant du rideau collector en pane de velours couleur peau de bête et de l'arrosoir en plastique (ah on me dit dans l'oreillette que c'est une pochette , autant pour moi ) et concentrons nous sur les atouts de ce chef d'oeuvre...

Le décolté scandaleux ? si vous n'épousez pas Harry , ça se négocie ...OOOh fantasme ultime épouser Harry dans cette robe ...nb -tout à fait envisageable, après le costume de SS nazi, le décolté vertigineux c'est peanuts. 

La longueur...on oublie pas qu'un mariage c'est pas la fête à dudu...qu'on montre ses seins passe encore mais ses chevilles...faut pas pousser.

La matière...ce petit coté robe amidonnée de bal costumé...je l'ai toujours dit la mousseline de soie c'est dépassé...Vive la toile à matelas.

L'imprimé...frôle tout simplement la perfection.Tricia Guild sors de ce corps_déformation professionnelle.

Ajoutez  un col en renard (préalablement préparé par votre boucher comprenez sans têtes ni pattes),  des escarpins  entre marron et noir _ça tombe bien je les ai déjà_des mains manucurées de vernis Bourgeois So laque Ultra shine Santal Opulent (brun) et ...un défibrilateur pour l'assistance et vous avez la recette d'une journée réussie. Ca tient à peu de chose un mariage...

PS: interdiction de se mettre au soleil... bien plus canon avec une peau claire et des taches de rousseurs...Parfait pour un mariage d'arrière saison _bottes de pluie en option.

Des volontaires pour le poste vacant???

 

Autres merveilles de la collection Ulyana Sergeenko ss2012 sur La Souris Teigneuse